Accueil Santé Comment se débarrasser des poux

Comment se débarrasser des poux

Les poux Les poux

 

C’est en automne que débarquent habituellement les poux. Si leur présence se situent le plus souvent à l’école, personne n’est à l’abri d’en attraper. Les produits les plus souvent utilisés sont aujourd’hui beaucoup moins efficace qu’avant. Le parasite est de plus en plus résistant aux traitements habituels.  Pour venir à bout de cette épidémie, il faut suivre la conduite préconisée par le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique.

La détection des poux

pouxLes poux ne mesurent que 2 à 3mm et se déplacent très rapidement. Il est donc difficile de les repérer. Ils peuvent avoir une couleur transparente (à jeun) ou gris (bien nourris). Ce sont des démangeaisons derrière les oreilles, au niveau de la nuque et des tempes qui signalent leur présence. Vient ensuite l’apparition de lentes qui sont accrochés aux cheveux. Ces lentes sont de couleur brune lorsqu’elles sont vivantes et la coque devient blanche une fois vide. On peut les confondre avec des pellicules, à la différence que même au brossage elles restent accrochées aux cheveux.

Le traitement

Une fois l’apparition des poux déterminés, il faut traiter les cheveux. Les produits les plus utilisés sont des antiparasitaires à base de malathion et perméthrine. Il faut veiller à respecter les consignes présentes sur la notice d’utilisation car ces produits peuvent provoquer une irritation du cuir chevelu. Augmenter la dose ne permettra pas un traitement plus efficace.

Contrôle de l’efficacité
poux_cheveux

Effectuez un contrôle de l’efficacité 2 jours après l’application du traitement. S’il reste des poux, ne pas hésiter à recommencer le traitement avec un produit différent. De nouveaux poux peuvent apparaître au bout de 12 jours car ils proviennent de l’éclosion des œufs. Dans ce cas-là recommencez le traitement à l’aide du produit identique.


Un traitement naturel

Des traitements naturels à base d’huiles essentielles ont fait leur apparition depuis quelques années. Les huiles rempliront les orifices des poux qui vont s’endormir et s’étouffer. Mais pour cela il faut un corps gras, d’où l’inefficacité de les noyer avec de l’eau par exemple.


Un traitement complet de tous

Dès qu’un des membres de la famille est contaminé, recherchez la présence de poux chez chacun des autres membres. Cela permettra d’éviter la propagation de l’épidémie.
Il convient de laver tous les vêtements qui ont été en contact possible avec les poux et ce à 60 degrés. Pour les éléments qui ne sont pas lavable, glissez-les dans le congélateur pendant une nuit afin que les poux meurent de faim ou de froid.