Accueil Social Sexualité Comment faire un plan à trois

Comment faire un plan à trois

Comment faire un plan à trois

Cela fait maintenant un moment que cette idée de plan à trois vous trotte dans la tête, ce fantasme si répandu qui vous excite mais qui dans le même temps vous pose un véritable casse-tête. Vous voulez réaliser votre fantasme du plan à trois dans les meilleures conditions et ne pas faire en sorte que ça tourne au vinaigre ? Pour cela, il faudra suivre quelques règles simples suivant votre situation, célibataire ou en couple. Le plan à 3 est le fantasme de plus d'un homme sur deux et de plus d'une femme sur quatre, il est donc opportun d'approfondir un peu le sujet.

Le plan à trois est un sujet souvent abordé lors de discussions entre amis. Il y a les réfractaires qui y sont farouchement opposés et les aventuriers qui ont envie de braver le mystère qui entoure cet acte, il est donc normal d'avoir envie d'essayer mais également naturel d'avoir peur des possibles conséquences. Nous n'essayerons pas ici de faire changer de point de vue à qui que ce soit sur la question, mais plutôt d'aiguiller les personnes ayant ce fantasme récurrent et désirant le réaliser à le faire dans les meilleures conditions possibles.

Vous trouverez ici un guide des points essentiels à ne pas négliger pour que l'expérience soit satisfaisante si vous décidez de franchir le cap.

La question a été abordée suivant la situation dans laquelle vous vous trouvez, célibataire ou en couple, car les enjeux et la manière de faire sont totalement différents.


Sommaire :

1. Faire un plan à trois lorsque vous êtes célibataire

2. Faire un plan à trois en couple

 

1. Vous êtes célibataire

 

C'est la situation la plus "simple" car elle ne met pas en danger une relation. Néanmoins, il est nécessaire de s'assurer de le faire avec les bonnes personnes. Dans la plupart des situations, une personne célibataire fera un plan à 3 avec un(e) ex ou un(e) ami(e) car généralement, il est facile d'en parler avec des personnes qui sont sentimentalement proche de nous.

single

De plus, il est évidemment plus facile de n'avoir à trouver qu'une personne supplémentaire que de convaincre deux personnes. Mais il se peut également que vous soyez la troisième personne à qui l'ont demande ses services le temps d'une soirée. Chaque situation implique différentes précautions à prendre :

a. Plan à trois avec un(e) ex


Cette situation est périlleuse dans le cas où un des deux ex se trouve encore avoir des sentiments pour l'autre. Du coup, le risque que cette personne le fasse pour garder un lien avec l'autre est grand. Dans ce cas, le plan à 3 peut tourner au cauchemar pour la personne concernée, surtout dans les jours qui suivent. Ainsi, il est important que dans cette situation, les deux ex aient vu de l'eau couler sous les ponts relationnellement parlant. Il faut être au clair avec ses sentiments et surtout ne pas le faire comme ultime chance de reconquérir quelqu'un. Le choix de la troisième personne doit se porter de préférence sur une personne inconnue et avec qui on aura le minimum de contact par la suite dans le cas où ça se passerait mal.

b. Plan à trois avec un(e) ami(e)


Le plan à 3 avec un ami peut également poser problème si l'un des deux a une attirance amoureuse pour l'autre car après ce genre d'expérience, il n'est généralement plus possible de revenir en arrière. C'est une lame à double tranchant car elle peut vous rendre encore plus complice ou vous créer une gêne qui n'existait pas avant. C'est pourquoi il est très important d'en parler avant avec le/la concerné(e).
 
Comme dans le cas précédent, le mieux est de le faire avec une personne inconnue ou avec un ami lointain, les autres situations peuvent rajouter de la complexité. Surtout, il faut être sûr d'être sur la même longueur d'onde sexuelle que votre ami(e) et donc en discuter un minimum avant l'acte.
 

c. Plan à trois avec deux inconnus


C'est la situation idéale pour tester cette pratique sexuelle. Vous n'êtes pas impliqué émotionnellement avec les personnes du trio et une mauvaise expérience n'a rien de dramatique car vous pourrez couper les ponts sans grande difficulté. Bien qu'idéale, c'est la situation la plus difficile à gérer sur le terrain car vous êtes en face de deux inconnu(e)s dont vous ne connaissez pas les goûts sexuels. Il faut donc avoir une confiance en soi à toute épreuve, bien se connaître sexuellement et être entreprenant.
 

2. Vous êtes en couple


Vous filez un amour parfait et vous vous entendez à merveille au lit. C'est bien pourquoi le fantasme très répandu du plan à 3 vous traverse l'esprit. Vous y pensez régulièrement et voulez le réaliser sans mettre à mal votre couple ? C'est possible mais il va falloir fixer plusieurs règles.
couple
 
Tout d'abord, la réalisation d'un plan à trois lorsque vous êtes en couple implique une grande ouverture sexuelle. Il faut être capable de savoir différencier le "sexe de couple", qui vous permet de construire votre complicité au fil du temps, du "sexe fantasmagorique", qui dans ce cas précis, impliquera exceptionnellement la présence d'une tierce personne.
Il est primordial de savoir faire cette distinction et de comprendre que ce fantasme n'est pas un substitutif à une sexualité de couple épanouïe, qui est une base indispensable à la réalisation d'un tel fantasme.
La condition sine qua non est d'avoir une confiance inébranlable dans votre sexualité de couple, ce  qui vous permet d'être assuré que votre partenaire est pleinement satisfait de vous au lit. Ainsi, vous serez capable de vous dire que ce plan à trois n'est que le "caviar" venant agrémenter exceptionnellement votre "alimentation sexuelle" régulière, saine et variée.
 
Généralement un plan à 3 impliquant un couple hétérosexuel va dans la majorité des situations se tourner vers un plan incluant un homme et deux femmes. Ceci est du au fait que la culture saphique est plus répandue et acceptée dans notre société que la bisexualité masculine et c'est pourquoi les femmes n'ont pour la plupart pas de gêne à s'imaginer avoir une expérience au lit avec une femme. Nous parlerons donc de cette situation d'abord puis nous verrons la situation avec deux hommes et une femme.

a. Le plan à trois avec deux femmes et un homme (FFH)


Le principal frein à réaliser cette action dans le couple est le fait que la fille ait généralement peur que l'homme prenne plus de plaisir avec l'autre fille qu'avec elle. Mais pourtant, le fantasme est bien là. Pourquoi ? Parce que la fille se sent excitée de pouvoir réaliser son fantasme saphique sans mettre de côté les plaisirs charnels avec un homme et elle s'imagine bien rarement regarder son homme faire l'amour avec une autre femme.
 
La solution consiste donc à se fixer des règles pour que la femme du couple ait le contrôle total durant l'acte. Bien évidemment, vous aurez veillé à choisir une fille inconnue ou presque qui plaît aux deux personnes du couple. Pour que tout se passe bien, c'est la fille du couple qui doit être au centre des intérêts et il est même avisé que l'homme évite dans un premiers temps les contacts poussés avec la fille inconnue.
 
On peut même imaginer aisément que pour cette première expérience, il n'y ait pas de contact sexuels entre l'homme et la femme rajoutée et que cela soit établi en tant que règle. L'acte doit être tourné vers la fille du couple, il est très important que les deux filles réalisent d'abord leurs désirs saphiques sans qu'une éventuelle jalousie puissent se créer, due aux contacts entre l'homme et la femme rajoutée.
 
Les jeux préliminaires doivent donc se créer entre les deux femmes qui laisseront leur excitation monter. Quant à l'homme, il jouera un rôle de spectateur qui motivera et mettra à l'aise les filles avec des caresses subtiles, orientée principalement vers sa compagne.
 
Ce sera à la femme du couple de décider de l'évolution de l'acte. Si elle ne désire vraiment pas que l'homme ait des contacts avec l'autre femme, l'homme devra respecter son choix. Cette première étape est primordiale pour que la femme du couple se sente en confiance. Ce sera ensuite à elle de décider si l'homme doit jouer un rôle plus important, par exemple en la pénétrant pendant que la femme rajoutée la caresse ou l'embrasse.
Cet évitement maximum de contact entre l'homme et la femme rajoutée réduisent les chances que l'expérience se passe mal et malgré tout, l'homme aura vécu une bonne expérience.
 
Après avoir fait le bilan de cette première expérience, une discussion sera nécesaire pour savoir si le fantasme était satisfaisant, s'il doit être renouvelé et dans quelles conditions le cas échéant.
En suivant ces quelques conseils, vous devriez avoir une première expérience de plan à 3 plutôt agréable.
 

b. Le plan à 3 avec deux hommes et une femme (HHF)


 
Il devient de plus en plus courant que la femme s'imagine faire l'amour avec deux hommes même si ce cas représente une minorité des situations (environ 10% des femmes ont ce fantasme). Il est clairement excitant pour une femme d'avoir l'attention de deux hommes. Beaucoup de conseils prodigués pour la situation précédente pourront être repris même si la manière d'aborder l'acte est totalement différente. En effet, un homme n'a que rarement le fantasme de ce type d'expérience et ne le fera bien souvent que pour faire plaisir à sa compagne ou pour obtenir la contrepartie (FFH).
 
Si vous vous êtes finalement mis d'accord pour le faire, faites cependant très attention à la manière dont cela va se dérouler.
Choissisez un homme absolument inconnu, qui ne pourra pas être recontacté par la suite et qui ne peut pas être considéré comme un rival par l'homme, mais qui doit plaire aux deux personnes tout de même.
 
Comme dans la situation précédente, pour la première expérience, il est largement préférable de se fixer comme limite que l'homme rajouté et la femme n'ait pas de contact sexuel poussé. L'acte devrait donc se limiter à des caresses légères, des baisers, mais les contacts sexuels avec l'homme rajouté pourrait bloquer et traumatiser le compagnon dans un premier temps. Comme avant, il est nécessaire que cette première expérience soit un test de tolérance à ce que désire chacun.
Si l'expérience se révèle satisfaisante, l'homme pourra décider de l'évolution de ce fantasme en concordance avec sa compagne.
Mais surtout, dans toutes les situations évoquées plus haut, il est nécessaire d'avoir une discussion appronfondie auparavant.
 
 
Au moment fatidique, optionnellement, vous pourrez prendre un petit remontant pour faire tomber la gêne et les barrières sociales. Mais n'en abusez pas non plus pour ne pas se cacher derrière l'excuse de l'alcool si les choses ne se passent pas comme vous le désireriez.
 
Vous voilà désormais paré à aborder le fantasme du plan à 3 de la meilleure manière.
N'oubliez jamais que le plus important est le respect des désirs de chacun et ne forcez jamais rien à l'autre si vous n'êtes pas sûr que votre partenaire soit complètement d'accord.
 
N'hésitez pas à livrer vos expériences ou remarques dans les commentaires !
 
 

Revenir au début de l'article :